Vous désirez améliorer votre style d’écriture et vous ne savez pas comment faire, car vous avez l’impression que vos écrits stagnent. Pourtant, ce passage obligé dans l’écriture n’est pas aussi complexe que l’on pourrait le croire. Laissez-vous aider par ces quelques points afin de vous aider dans votre démarche d’amélioration et vos écrits prendront en qualité.

A tous ceux qui sont tentés par l’écriture et qui se posent cette question légitime, je répondrai simplement que pour faire évoluer votre style d’écriture, un seul mot d’ordre doit vous guider : Écrire ! Écrire ! Et écrire encore !


Facile à dire… Et facile à faire !

Bien sûr, vous pouvez suivre des recettes et apprendre des techniques, ou bien encore vous imposer des contraintes littéraires comme le firent les écrivains de l’OULIPO, tel que Raymond Queneau et son célèbre ” Exercice de style ” – soit l’écriture de 99 fois la même histoire en utilisant chaque fois une forme de style différente… Un bel exercice créatif, à réinterpréter si le coeur vous en dit ! – mais la priorité des priorités pour faire évoluer votre écriture reste d’affirmer votre style propre…

Le style personnel est le centre de tout écrit qui se respecte.

Le style de vos écrits est le reflet conscient (et inconscient) de tout ce que vous avez lu, vu, entendu et vécu.
Trouvez votre propre style, votre ” langage personnel ” ou votre ” voix intérieure ” et le développer est une entreprise passionnante et un projet à long terme…

Nous écrivons un peu comme nous parlons… C’est là la meilleure façon d’écrire car la plus en adéquation avec ce que nous sommes vraiment.

Votre style doit retranscrire le plus naturellement et le plus sincèrement possible vos impressions afin d’être mieux lu et compris par vos futurs lecteurs.

Simplifiez votre style pour le rendre accessible sans le vulgariser, et sachez rester authentique et précis.

Comment y parvenir ?

En écrivant, bien sûr. Et ce, dès que vous en avez l’occasion, ou bien encore en vous imposant des heures régulières de travail d’écriture, afin de vous exercer quotidiennement et d’en faire une sorte de réflexe…

Prenez exemple sur n’importe quel artiste ou créateur : un pianiste doit s’astreindre quotidiennement à quelques heures de gammes pour peaufiner son style et atteindre une certaine fluidité dans l’interprétation.

De même, un danseur doit répéter chaque jour ses mouvements et suivre un entraînement régulier s’il veut intégrer ses enchaînements et ne faire “plus qu’un” avec son corps pour mieux l’appréhender et faire évoluer son style…

Bien sûr, garder une motivation pour écrire lors des moments plus difficiles demande un peu de discipline !

Améliorer votre écriture demandera un exercice quotidien, alimenté par des lectures, bien sûr (tous les styles : romans, nouvelles, poésies, science-fiction, etc. sont intéressants et dignes d’intérêt), mais aussi par des expériences personnelles, des observations de vos contemporains prises sur le vif !
Fréquentez les cafés, les théâtres, les cinémas, les expositions… Bref, tous ces endroits où l’on vit et qui sont des terrains d’observation privilégiés et infinis…

Vous pouvez aussi utiliser Internet et les blogs de discussions, des forums, etc. qui représentent des terreaux fertiles pour alimenter vos écrits.
Il faut apprendre à se servir du monde dans lequel vous évoluez pour ancrer vos récits dans une réalité tangible…

Car l’un des secrets de l’écriture consiste à rester toujours en contact avec le monde.
Il faut savoir rester témoin de ce qui vous entoure pour mieux rendre compte de la réalité et écrire de façon crédible, argumentée et renseignée.

On ne peut réellement écrire qu’à partir de sujets que l’on maîtrise parfaitement et qui font partie de nous, coulent de source et semblent naturels… C’est ainsi que l’on écrit le mieux, davantage, et avec plus de chance d’être compris par les autres… Mais pour parvenir à cela, vous devez apprendre à maitriser ces sujets donc n’ayez pas peur de débuter !

Mais encore… ?

Utilisez donc votre propre vocabulaire, celui qui vous est vraiment familier et donnera toute sa véritable fluidité à votre style. Développez aussi les verbes de dialogue pour donner plus de vie à vos personnages de roman.

Pour améliorer votre style, vous devez écrire et vous exercer à cet art le plus souvent possible.

Alors, écrivez sans vous contrôler, transcrivez vos idées comme elles viennent avec spontanéité et sans exercer de censure, ne vous limitez pas dans un premier temps. Apprenez à vous “lâcher”, et faites-vous confiance…
Puis reprenez plus tard ces premiers jets et réécrivez-les, cela optimisera concrètement votre écriture et la développera peu à peu.

Essayez aussi de repérer le moment de la journée, le lieu et l’environnement qui sont les plus favorables à votre production, c’est primordial pour votre évolution. En effet, certaines périodes de la journée sont plus propices à vous-même que d’autres. Pour ma part, c’est entre 23h00 et 03h00 ainsi que lors de matinées et fins de journées ensoleillées.

Trouvez vos astuces pour vous préparer à mieux écrire.

En conclusion : vivez, observez et écrivez en vous astreignant si possible à un rythme d’écriture quotidien. Ce sont là des clefs (non restrictives) du développement de votre style d’écriture…

Écrit par :

 

Crédit